Accueil > Dossiers > AirLand Battle > L'Airland Battle

L'Airland Battle

Doctrine militaire américaine des années 1980 sur le théâtre européen qui combinait les forces aériennes et terrestres.

Cette doctrine consiste à séparer le front de ses soutiens à l'aide de l'aviation, en pilonnant les axes logistiques, les passages stratégiques qui lient les premières lignes et les lignes arrière. Les forces terrestres attaquent les premières lignes ennemies, pendant que les forces aériennes rompent le lien avec les lignes arrière. Cette doctrine fait suite à « l’Active Defense » des années 70.

Cette doctrine fait suite aux combats de guérilla au Vietnam avec les travaux de l’U.S. Army Training and Doctrine Command (TRADOC), l’arrivé de nouveaux systèmes d’armes (ATGM entre autres) ont nécessité d’adapter les doctrines militaires.

"The US Army must above all else, prepare to win the first battle of the next war."
« L’US Army devait avant toute chose, se préparer à gagner la première bataille de la prochaine guerre »

La coordination des forces aériennes et terrestres avait pour but de contrecarrer une attaque éclaire avec les forces terrestres et utiliser les forces aériennes, d’artilleries et des opérations de forces spéciales pour stopper les mouvements de réserves ennemies en direction de la ligne de front. En étirant l’avancée du Pacte de Varsovie dans le temps, les forces de l’OTAN sur place peuvent alors entamer une guerre d’usure en attendant l’arrivée des renforts. Il en résulte un combat aéroterrestre.

Avec la crainte des armes chimique et nucléaire, l’Airland Battle envisageait de faire appel à des frappes tactiques nucléaire ou chimique, si les forces ennemies en avait recourt, dans les premières heures du conflit pour forcer l’ennemie à disperser ses forces.

© 2017 - Powered by e-cms - Site Community Network -Hébergé par NitroServ - A propos - Contact
ColdWarSpirit is a non-official fansite about Wargame™ and Act of Aggression™ - Wargame™ and Act of Aggression™ trademarks are the property of Focus Home Interactive and Eugen System.