Accueil > Dossiers > Fiche-Unité > Mirage III

Mirage III

Dassault Mirage III 

Dassault Mirage III 

Caractéristiques

Ailes 
Envergure : 8,22m
Surface : 35m²
Flèche : 60°

Fuselage
Longueur : 15,03m
Hauteur : 4,50m

Masses
A vide : 7050kg
Maximale au décollage : 13700kg
Charge extérieure totale : 4000kg

Moteur
Turboréacteur SNECMA Atar 9C avec réchauffe (en option, moteur-fusée largable SEPR 844)
Poussée avec réchauffe : 6200kg
Poussée du moteur-fusée : 1500hg

Performances

Vitesse maximale à 12000m : Mach 2
Vitesse maximale au niveau de la mer : 1390km/h
Rayon d’action de combat en attaque au sol : 1200km
Temps de montée à 15000m : 6min 50s
Course au décollage  au poids maximal : 1600m
Plafond pratique : 18405m

 

Au début des années 50, l’industrie aéronautique avait besoin d’être relancée. L’armée Française avança un appel d’offre pour un chasseur léger capable d’emporter son armement à 18290m en moins de six minutes quel que soit le temps. Après plusieurs prototypes, c’est la firme Générale Aéronautique Marcel Dassault qui remporta le contrat, l’armée passe commande en juillet 1961. Le Mirage III se caractérise par sa voilure delta, utilisant la loi des aires permettant les vols supersoniques et un nouveau moteur SNECMA bien plus puissant que les précédents utilisés (Armstrong-Siddekey Viper). L’avion est un succès puisqu’il fut décliné en de nombreuses versions et exportés dans plusieurs pays, notamment Israël et l’Australie. Les performances de l’appareil furent vite démontrées avec la guerre de six jours où les appareils effectuèrent 12 sorties par jours, avec un temps de réapprovisionnement de 27minutes.

Le Mirage III possédait une bonne capacité d’emport avec 5 points d’attache et deux canons DEFA de 30mm.
Pour le combat en courte et moyenne portée, il pouvait recevoir des missiles AIM-9 Sidewinder ou Matra R.550 Magic (infrarouge) plus un Matra R.530 sous le fuselage (infrarouge ou semi-actif).
Les versions d’attaque au sol pouvaient accueillir jusqu’à 4000kg de charge offensive. La France y équipait une arme nucléaire tactique AN.52 de 15k, un missile air-surface Aérospatial AS.30 ou un engin air-sol Matra Martel. Deux nacelles de 18 roquettes combinées à un réservoir de 250l de carburant pouvaient être montées. Des contres mesures thermiques ou nacelles de brouillage étaient également disponibles.

Le Mirage 5 était une version simplifiée destiné aux pays de Moyen-Orient. Il ne dispose plus de radar et possède une avionique simplifiée ce qui permet d’accroitre la capacité d’emport de carburant. Les versions plus récentes emporte une meilleure avionique et possèdent un radar multimode et une centrale de navigation inertielle.

 Voici plusieurs versions avec l'armement embarqué :


 chargeoffensivemirageIIIsdfs.jpg 

 

Vue écorché du Mirage III :

 ecorchemirageIIIOOODS.jpg 

 Mirage III 

Mirage 5F 

© 2017 - Powered by e-cms - Site Community Network -Hébergé par NitroServ - A propos - Contact
ColdWarSpirit is a non-official fansite about Wargame™ and Act of Aggression™ - Wargame™ and Act of Aggression™ trademarks are the property of Focus Home Interactive and Eugen System.